Hommage aux Docteurs Drahomír Josef Růžička et Vladislav Vančura

Le père de la photographie moderne tchèque, le Dr Drahomír Josef Růžička qui a longtemps vécu à New York et soigné la communauté tchèque au USA a été le pionnier et un exemple pour le Dr Granier car il était également médecin. Nombreux sont les médecins qui étaient également des artistes : Anton Pavlovitch Tchèkhov, Alexandre Porfirievitch Borodine, Arthur Conan-Doyle, Michael Crichton, Josef Boulette-Kulička ou Vladislav Vančura dont l'adaptation musicale est jouée ce soir en ce théâtre ce qui montre que depuis longtemps la création artistique et la médecine sont intimement liées pour se compléter pour une même tache visant à la sublimation de soi, car depuis Hippocrate la médecine est considérée comme un art et non comme une science. Les actes médicaux et artistiques sont similaires, car il sont purement individuels, comme dit un autre médecin-artiste le Dr Igor Kubalek.

Le Dr René Granier a commencé il y a 40 ans par la photographie argentique comme le faisait déjà son arrière grand père au 19ème siècle, puis son grand père et son père. Il a su préserver cet amour familial de la belle image. Il a récemment renoué avec cet art graphique en ayant été choisi au prestigieux Salon d’Automne de Paris en 2010 qui a relancé sa carrière pourtant déjà longue de faiseur d’image. René Granier sera également présent en plus de cet exposition au Salon de la photographie à Maisons-Alfort, au Salon d’Automne de Paris et au Salon des Médecins Peintres de Paris. Il s’est récemment converti au numérique en gardant toutefois le gout pour le noir et blanc.

Parallèlement à sa carrière de médecin parisien, le Docteur René Granier, né le 12.5.2.1962 a Marseille en Provence, a toujours su préserver sa passion première qu’est la photographie. Au delà du désir de sauver la vie des autres, il a voulu perfectionner son gout pour l’esthétisme et plus spécialement l’agencement des formes cubistes simples et des couleurs primaires ainsi que jeux d’ombre et de lumière et des dégradés sur les surfaces architecturales pour retrouver leurs âmes.

Son attachement à la République Tchèque depuis plus de 15 ans l’a amené à faire découvrir en ce magnifique lieu au passé culturel si riche, son travail.

Cette exposition présente une compilation de photographies 30x40 cm tirées sur FujiColor Crystal Archive Paper Supreme HD en tirage numérique, prises dans les grandes métropoles du monde. Il privilégie la synthèse picturale de détails urbains en cherchant au delà du travail de l'architecte, l’angle et l'éclairage, qui donne vie à un objet déjà construit.

Olomouc 13. 5. 2011